Les sites web et leur Impact sur l’environnement

Plus de la moitié de la population mondiale (environ quatre milliards d’habitants) utilise internet chaque jour. Et pour permettre à ce géant de fonctionner sans interruption, ce sont de gigantesques et des milliers de Data Center (Centre de données) qui sont mis en place. Leur fonctionnement nécessite des apports colossaux en électricité et des émissions de lourde quantité de CO2. Il est clair, qu’internet et ses sites web ont un impact plus important sur l’environnement qu’on ne l’imagine.

Comment le fonctionnement des sites web impacte-t-il l’environnement ?

Plusieurs ne verront pas tout de suite le rapport entre un site web et l’environnement, d’autant plus que le site web fait partie d’un espace virtuel. Mais un site web a besoin de certaines choses pour fonctionner et au cours de ce processus, l’environnement se voit affecté. Découvrez via ce lien, une agence web  eco-responsable qui vous aidera à réduire l’empreinte écologique de votre site. 

Dans le meme genre : Un container maritime frigorifique, que peut-on faire avec ?

Les donner envoyées via les sites internet : emails, documents, etc.

Chaque année, ce sont plusieurs milliards de smartphones, de tablettes et d’ordinateurs sont vendus dans le monde. Ce sont des outils qui sont utilisés tous les jours pour se connecter à internet, visiter les sites web, partager des contenus, comme des emails et autres. Or un email de 1 Mo génère 16g de dioxyde de carbone dans l’atmosphère. Et nous savons que ce sont des milliers de milliards d’emails qui sont envoyés tous les jours.

 Les recherches effectuées sur internet

D’après une étude de worldometer, environ 4 à 5 milliards de recherches sont effectués sur Google. Pour conserver toutes ces informations, Google utilise à lui seul 900 000 serveurs avec 37 Data Center rependus dans différents pays. Puisque, ces centres de données ont besoin d’électricité pour fonctionner en permanence, ce sont des quantités titanesques d’énergie qui sont utilisées chaque jour. Le plus alarmant, c’est qu’il s’agit d’une énergie carbonée et donc qui rejette du CO2 dans l’atmosphère.

A lire aussi : L'importance du marketing digital pour les entreprises

Le stockage des données des sites web

Les sites web comme Facebook, Instagram, etc. utilisent un cloud computing pour le stockage de vos données. Qui dit cloud computing, dit aussi stockage externe. Cela signifie qu’il faut un endroit pour stocker toutes ces données. Cet endroit, ce sont des milliers d’immenses Data Centers remplis de millions de serveurs qui fonctionnent tous les jours et sans interruption. Ce qui fait appel à d’énormes quantités d’électricité .

Quelles solutions pour alléger l’impact environnemental des sites internet ?

Malgré tous ces chiffres alarmants, il existe quand même des solutions pour amoindrir l’impact négatif des sites internet sur l’environnement.

Pour les entreprises :

Il s’agira d’utiliser la chaleur produite par les Data Center. En France par exemple, certaines sociétés ont mis en place des moyens pour utiliser la chaleur émise par les serveurs afin de produire l’eau chaude pour les bâtiments et les piscines municipales, ou pour chauffer les immeubles. (Société Simergy et Quarnot computing).

Pour les individus :

  • Il faudra limiter les recherches sur internet qui nécessitent une importante gestion des données. À la place, vous pouvez aller vers un dictionnaire ou une encyclopédie.
  • Il faudra aussi éviter de laisser tourner des sites comme YouTube ou Netflix dans le vide. Si vous n’utilisez pas votre ordinateur, fermez ces sites, car ils consomment beaucoup d’énergie.
  • Prenez l’habitude de débrancher votre ordinateur ou votre tablette de la prise secteur quand vous voulez vous coucher. Si vous avez fini de l’utiliser, éteignez le car même débranché, il consomme toujours.